Votre facture expliquée

Comment lire ma facture

Notre service clientèle se tient à votre disposition. N’hésitez pas à les contacter pour toutes questions, remarques ou informations complémentaires.

Votre Facture :

Votre facture de gaz est émise tous les mois.
Elle dépend de votre relevé :

  • Si vous avez un relevé annuel, vos factures d’acompte sont calculées sur base de votre historique de consommation. Une facture de régularisation  correspondant aux quantités réellement consommées relevées par les Gestionnaires de Réseaux est émise une fois par an.
  • Si vous avez un relevé mensuel, vos factures reprennent votre consommation effective. Les factures sont payables par virement bancaire ou par domiciliation bancaire SEPA (Single Euro Payment Area).

Puis-je changer le montant de ma facture d’acompte ?

C’est effectivement possible sous certaines conditions. Prenez contact avec notre service clientèle qui se fera un plaisir d’adapter cela à votre meilleure convenance.

Quand est ce que je reçois mon décompte annuel ?

Vous recevez votre décompte annuel à chaque relevé de compteur par votre gestionnaire de réseau.

Quels sont les délais de paiement pour les professionnels ?

Chez Total Gas & Power, le délai est de 20 jours à partir de la date indiquée sur votre facture.

Ma consommation effective ne correspond pas aux factures reçues.

Que puis-je faire ? Contactez notre service clientèle qui adaptera vos mensualités.

J’ai consommé moins que ce que j’ai payé.

Que faire pour être remboursé ? Nous payerons la différence sur base des relevés annuels communiqués dans votre décompte annuel

Facilitez votre gestion administrative

Les factures sont transmises par voie électronique ou par courrier postal.
Dans le cadre d’un contrat multi-sites, vous pouvez choisir de recevoir une facture de gaz unique pour l’ensemble des sites que vous gérez, ou recevoir une facture par site.

De quoi est composée votre facture de gaz naturel ?

Le prix du gaz se compose de différents éléments avec à chaque fois, un prix par kWh. Pour pouvoir réaliser le calcul correct, la consommation (indiquée sur le compteur en m³) est convertie en kWh.